Le Mythe Beethoven, Gallimard

La persistenza di Beethoven nel mondo contemporaneo è acclarata e va ben oltre i confini della cultura seria. La mostra dedicata dalla Philharmonie de Paris (14 ottobre 2016-29 gennaio 2017) ha indagato in diverse sue sfaccettature il mito Beethoven:

  • nel periodo tra il 1827 (data della sua morte) all’ingresso nell’immortalità
  • indagando il ruolo profetico che ha assunto durante il Romanticismo, e nell’ossessione che tempi più recenti gli hanno tributato
  • analizzando il rapporto col suo tragico destino e il suo complesso mondo interiore
  • sviscerando il suo peso ideologico
  • osservando come il suo corpo si è fatto munumento
  • e, infine, alcune sue trasposizioni cinematografiche, nella musica pop, nell’avanguardia.

A cura di: Colin Lemoine e Marie-Pauline Martin.

Editore: Gallimard / Cité de la musique-Philharmonie de Paris
184 pagine
Formato: 210 x 280 mm, €35
ISBN: 9782070197354  Acquista

 

Indice del volume:

Préface

  1. Omniprésences d’une icone : consécration ou dilution ?
    • Marie-Pauline Martin, « L’Omniprésence d’un absent »
    • Marie Gaboriaud, « Écrire, construire et inventer la biographie de Beethoven »
  2. 1827 : Du trépas à l’immortalité
    • Elisabeth Brisson, « 1827, mort de Beethoven : quand la réalité devient fiction »
    • Benedetta Saglietti, « Réécritures perpétuelles du masque de Beethoven »
  3. Le musicien comme propète
    • Nathalie Heinich, « Le Génie de Beethoven »
    • Emmanuel Reibel, « L’Écoute romantique de Beethoven »
    • Sarah Hassid, « Beethoven ou l’inspiration transfigurée »
    • Julie Ramos, « Messianisme et transpositions : les Beethoven de Max Klinger »
  4. Un homme devenu fétiche
    • Beate Angelika Kraus, « Un homme devenu reliques »
    • Michael Ladenburger, « Rendre hommage à Beethoven, hier et aujourd’hui »
  5. Visages tragiques et mondes intérieurs
    • Colin Lemoine, « Le Sourire de Beethoven. De la gravité et de l’intimité en modernité »
    • Bernard Fournier, « Le Motif Muss es sein?, emblème de la pensée de Beethoven »
    • Esteban Buch, « Bénéfices secondaires de la surdité »
  6. Destinées idéologiques
    • Esteban Buch, « L’Ode à la joie, fétiche sonore du politique »
    • Julie Ramos, « Beethoven sécessionniste dans la vienne de 1902 »
    • Michel Wasserman, « La Neuvième Symphonie : un phénomène de société au Japon »
    • Corinne Schneider, « D’une cause à l’autre : le devenir politique de Fidelio »
  7. Monuments : le corps immortel de Beethoven
    • Silke Bettermann, « Les Monuments consacrés à Beethoven en Allemagne et en Autriche »
    • Clémentine Delplancq, « Consécrations de pierre : les monuments à Beethoven à travers le monde »
  8. Transpositions : Beethoven désincarné
    • Guitemie Maldonado, « Mais qu’est-ce qui, au juste, rend Beethoven si attirant, si populaire ? »
    • Antoine de Baecque, « “Mon scénariste, c’était Beethoven.” De Rohmer en Godard. »
    • Timothée Picard, « Quand l’Europe entre dans l’ère ambiguë de la modernité : le Beethoven des écrivains »
    • Corinne Schneider, « Beethoven, aux sources de l’avant-garde musicale »
    • Solveig Serre, « Roll over Beethoven »